boder

Archive for 2017|Yearly archive page

Pizza Hot , Pizza Hut, con pp

In Uncategorized on 9 juin 2017 at 09:43

Sans titre

Du  moins à Seille

Ce qui est frappant dans la Pizza,

c’est qu’on la mange avec les Mains.

 

Et on le fait sans se salir,

Grace à la Patte Bonne.

 

Et méme si ça dégout;

line on à toujours Tord;

Chon.

 

L’avantage de cette pratique c’est qu’elle réunit, le multiple, sans Jamais le Dire0

Parce qu’on a pu faire des Pizzas dans notre Jeunesse D’études, Mais lIvres

Se

refroidissent, alors que le Fromage Vient de la Vache

Sacré !

 

 

 

 

 

Qui rit

La/les nourrices

In Uncategorized on 7 juin 2017 at 21:21

imagesd.jpg

 

 » Le combat est le père de toute chose.  »
clarisse : « La sagesse c’est dire le vrai et agir suivant la nature. » Voilà la mère !

2016 - 1 (1).png

les bases du socle du bouclier la construction du soit Provençal ou pas

In Uncategorized on 28 mai 2017 at 07:58

L’ennui

Ça prend de l’espace.

;/ $###

L’an nuit surtout le jour de l’an, où tout le monde s’épuise à représenter.

Toujours l’image, de l’être humain mais est ce utile ?

Il le sait fait office mais garde un temps pour émerveiller sa grotte.

L’ennui, le bonhomme l’apprivoise, ni jamais impliqué ni jamais absent.

L’ennui a toujours  était là, on l’oubli mais il est là.

Tu le savais pas ?

Et que fais le bonhomme ?

Il liste, compile,synthèse, jamais exhautif cela amènerait l’ennui, mais de façon utile.

Utile pour plus tard, pour quand ?

Non quand il est la a côté, le nouvel an de l’Homme, il s’emploie sans passion a garder des monnaies à rendre,  par ce travail étrange proche du rien faire.

Il faut bien ça car quand on a rien à donner, on ne peut plus Etre généreux; bon quoi !

L’ennui

In annexe on 4 mai 2017 at 20:30

2016 - 1.png

ça prend de l’Espace

 

;/ $###
L’an nuit surtout le jour de l’an, où tout le monde s’épuise à représenter.
Toujours l’image, de l’être humain mais est ce utile ?
Il le sait fait office mais garde un temps pour émerveiller sa grotte.

L’ennui, le bonhomme l’apprivoise, ni jamais impliqué ni jamais absent.
L’ennui a toujours était là, on l’oubli mais il est là.
Tu le savais pas ?

Et que fais le bonhomme ?
Il liste, compile,synthèse, jamais exhautif cela amènerait l’ennui, mais de façon utile.
Utile pour plus tard, pour quand ?

Non quand il est la a côté, le nouvel an de l’Homme, il s’emploie sans passion a garder des monnaies à rendre, par ce travail étrange proche du rien faire.

Il faut bien ça car quand on a rien à donner, on ne peut plus généreux, bon quoi !

 

Le bonhomme provençal – est-il le produit d’une fiction ?

In Uncategorized on 2 mai 2017 at 08:03

Le bonhomme provençal – est-il le produit d’une fiction ?

Valait-il un contre poids régionaliste au mythe universel républicain?
Les contextes identitaires nous renvoient au sujet de fond contemporain « la mondialisation ne produit elle pas du régionalisme? »bad5477f-490f-4fdc-8c6d-3238531c634c

Mais Où sont les sages ? Le bonhomme les a vu parce …

In annexe on 19 avril 2017 at 20:24


qu’on lui avait dit, qu’à cet endroit,  Héraclite se réchauffe avant de devenir obscur, que Lao Tseu mange un bout avant de rejoindre le pélerin russe, et que les marseillais ramassent du bois avant d’en envoyer (quel rapport?).
Bref le provençal a monté son affaire !

La voici, incertaine mais franche.
Maintenant c’est lui le boulanger, quelle sera la Farine du jour ? Et ce qu’on va en faire tout un plat ? à suivre.

La philosophie de la cigale

In annexe on 4 avril 2017 at 20:17

– La philosophie de la cigale

En fait je pensais à la chèvre.
Mais pourquoi Mr SEGUIN n’a pas élevé des Cigales ?

Pour la chèvre tout le monde connait l’histoire; le coq annonce la Fin.
La cigale, elle, nous enchante sans être un coq !

 » – Oh ! pourvu que je tienne jusqu’à l’aube… »
Pour la cigale, l’Aube, c’est le lien entre la Terre et Ciel. C’est le moment où l’Homme touche la Terre du regard.
La cigale est la pour faire passer, passer à la lumière, via le frémissement de la corde de Guitare.

aube
 » L’une après l’autre, les étoiles s’éteignirent. Blanquette redoubla de coups de cornes, le loup de coups de dents…
Une lueur pâle parut dans l’horizon…
Le chant du coq enroué monta d’une métairie.

Enfin ! dit la pauvre bête, qui n’attendait plus que le jour pour mourir ; et elle s’allongea par terre dans sa belle fourrure blanche toute tachée de sang…
Alors le loup se jeta sur la petite chèvre et la mangea.
Adieu, Gringoire  »

Enfin, une fois la chaleur, le feu, passé, la cigale redevient Pierre.
Critique de la solution Pure
https://www.amazon.fr/dp/B00FFKNQW4/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1

 

Sans titredddd.jpg

Le bonhomme & l’éducation

In Uncategorized on 22 mars 2017 at 20:27

pourquoi le bonhomme provençal n’est pas milliardaire en devises sonantes et surtout trebuchantes ?

2015-1

Sans doute parce que son éducation contrairement au commun, a connu une étape supplémentaire… et préliminaire.

Dans l’histoire suivant les aléas de la construction de l’état on pu compter sur l’instruction publique et ou collective et ou familiale et ou religieuse mais De l’Education on en parle peu.

C’est d’abord par l’apprentissage empirique fondée sur la pratique qui ordonne souvent. Mais la pratique de quoi ?
de la parole et surtout de la tenir…
mais pas de la parole grammaticale, d’apprendre à parler à tout le monde et surtout de respecter les traditions, voir de la tradition si l’on considère qu’elle est universelle.

Ce temps d’apprentissage n’est donc pas vain, bien que long et labyrinthique…

mais où se finit il ?

Croquant, Roufiant, Gadio et Payo – Bon Homme

In annexe on 1 mars 2017 at 20:04

Allo voici un langage trés ancien pas nécessairement du même coin.

Le croquant est celui qui sait croquer , ce n’est pas le même que celui qui roufiante car le croquant est propre aux sujets Humains tandis que le roufiant s’occupe des sujets plutot pécuniers.

L’interprétation est faite suivant l’individu et son classement entre un Vrai HOMME et un autre qui est un SUJET.
Sur ce théme je me rapproche du croquant Marseillais moins discret que le Provençal mais convient mieux à la Cité.

 

 

sans-titre

Le bonhomme provençal – comment fait il : déchets

In annexe on 21 février 2017 at 20:34

Dans la vie on se doute que pour atteindre la paix et l’harmonie, intérieure et extérieure on ne doit pas polluer ….
Les autres
soit même

Cela induit souvent -pas de drogue – pas de dopant – de l’eau de l’air pur(e) – mais le manger ??
Pourquoi ? le bonhomme connait peu la méditation orientale, il se contente de se promener, de gambader dans la nature déserte, rêverie.

Au détour des chemins, souvent sur des pierres Romaines, loin du randonneur speedé comme sur l’autoroute, il rencontre son voisin (oui celui qui cultive son potager).

Pourtant en ville (village en fait car on aime bien exagérer), prés du cuivre on se demande, comment fait il ?
Oui parce qu’en Général en société, on admet que les individus refoulent. Il y a une frontière, ténue, entre l’honnêteté qui dit que boire du café n’est pas se doper (pourquoi?) et  prendre de la créatine pour diminuer sa fatigue si.
Mais bon, ici on parle de parole, parce que la parole pollue, quand le voisin gueule ou n’arrête pas de se plaindre, c’est une forme de pollution !
Or le provençal comme à Marseille, il aime les histoires, rigoler et la gaité, il n’a pas envie de se prendre la tête. Parce que la vie il la connu et parfois elle gratte, donc pourquoi en société se raconter des drames, plutôt que des fantaisies ?

Mais le bonhomme a compris, c’est parce qu’entre nous on passe notre temps à nous apprivoiser (PS : ok petit Prince 😉 ?fff.jpg